La Déesse



Mère Nature,
Amères sont nos ratures.
Ramène-moi, dans ton dessein,
Avec émoi, sur le sol sain,
Pour tout ce que j'ai pris hier,
Les baies des bois de ma prière...





Dans mon ventre un poids sent la mer, dans mon antre d'un poisson l'âme erre...







Maintenant je me promène
Avec des bruits d'eau dans les oreilles,
Bruit de petit ruisseau
Bruit de rivière vive
Le bruit des vagues sur un lac
Je marche vers elles,
Je vis dedans...





Un murmure dans les taillis...





L'écho de la Dame du vent...





La culture, pour l’homme comme pour la plante, consiste à se tourner vers la lumière...








Gracieuse Déesse,

Lumière de la nuit, créatrice de tout

Toi qui a créé la Vie et la Liberté,

Et qui nous protège tous,

Entourée de tes rayons lunaires,

Joins-toi à notre Cercle! 


Je t’appelle, Déesse Mère,

Je t’invoque toi qui brille pour nous tous,

Toi Vierge, Mère, Vieille Femme,

Je t’invite dans mon Cercle,

Touche-moi, transforme-moi, fais de moi un être entier.

Déesse aux multiples noms.
En cette nuit où fertile est le croissant qui orne ton front 

Nous t’appelons.
Que monte vers la Lune ce chant de puissance, 

Nous te saluons Déesse
Avec amour, foi, liberté,

Ecoute le chant de tes enfants, assemblés selon les rites

Nus et parés des mystères de ton culte.

O Grande Déesse,

Que monte vers la Lune ce chant de pouvoir,

Que monte vers la Lune ce chant de Joie,


Fait voguer nos âmes sur les flots argentés de ta force

Et marque nos corps du parfum musqué de la Nuit !








"Vous les petits frères, vous ne voyez que les choses matérielles. Cela fait longtemps que vous transformez la matière en y consacrant beaucoup d'énergie. Si nous continuons à construire un monde matériel, la Terre va mourir. Si nous voulons retrouver notre territoire, ce n'est pas pour en retirer profit, mais pour le protéger et à travers la Sierra, protéger le Monde et la Vie..."

Mama Cruncha, indienne Kogi





"Ce que vous nommez environnement,
c'est ce qui reste de ce que vous avez détruit."

Davi, Chaman Yanomami