Accueil



"Les victimes vraiment sans espoir... se trouvent parmi ceux qui semblent les plus normaux. Pour beaucoup d'entre eux, c'est parce qu'ils sont si bien adaptés à notre mode d'existence, parce que la voix humaine a été réduite au silence si tôt dans leur vie, qu'ils ne se débattent même pas ni ne souffrent et ne présentent pas de symptômes comme le font les névrosés. Ils sont normaux non pas au sens que l'on pourrait appeler absolu du terme, mais seulement par rapport à une société profondément anormale et c'est la perfection de leur adaptation à celle-ci qui donne la mesure de leur déséquilibre mental. Ces millions d'anormalement normaux vivent sans histoire dans une société dont ils ne s'accommoderaient pas s'ils étaient pleinement humains et s'accrochent encore à l'illusion de l'individualité, mais en fait, ils ont été dans une large mesure dépersonnalisés. Leur conformité évolue vers l'uniformité. Mais l'uniformité est incompatible avec la liberté, de même qu'avec la santé mentale... L'homme n'est pas fait pour être un automate et s'il en devient un, le fondement de son équilibre mental est détruit. "

Aldous Huxley :”Retour au meilleur des mondes”



Présentation:






"Non seulement ce n'est pas pour l'amour de vous 
Que j'exprime ce que je pense,
Ce n'est pas même pour l'amour de la Vérité...
Je chante comme l'oiseau
Qui habite dans le feuillage,
Le son que produit ma voix est mon salaire,
Et un salaire Royal!"

-Wilheim Meister-
Goethe









Sous-pages (2) : Ganapati karnunos